Les matelas ne sont pas éternels et doivent être régulièrement changés. Heureusement, l’achat d’un matelas ne revient pas tous les 6 mois. Dans une vie, nous usons seulement au total une douzaine de matelas!

De l’importance de changer son matelas

Nous passons un tiers de notre vie à dormir et donc allonger sur un matelas. La santé de notre dos et même notre santé générale est en grande partie conditionnée par ce moment de repos et de récupération.

Un matelas usé devient trop mou et pire encore présente des « trous ». Il est alors incapable de maintenir notre colonne vertébrale droite et par conséquent peut être à l’origine d’un mal de dos et d’un mauvais sommeil.

Comment savoir si un matelas doit être changé

La durée de vie maximale d’un matelas est de 10 ans. Ce nombre purement théorique est souvent ramené dans la réalité à 7 ans. Peu de matelas sont en effet capable de résister à une décennie de sommeil!

Se baser sur la durée de vie d’un matelas n’est pas l’alpha et l’oméga. Il est plus important de se baser sur des données plus concrètes. Si votre matelas présente un trou ou qu’il est incapable de maintenir votre colonne vertébrale droite, il est temps de le remplacer. La capacité d’un matelas a retrouvé sa forme initiale est d’ailleurs appelée résilience. Ce terme peut être utile lorsque vous vous adressez à un professionnel lors d’un achat.

Un autre élément peut vous alerter quant à l’usure de votre matelas. Si vous sentez les lattes ou les ressorts de votre sommier, votre matelas est hors d’usage et va inexorablement être à l’origine de problèmes de santé.

Nous pouvons aussi constater qu’un matelas a fait son temps lorsqu’il est sous-dimensionné. Ce cas se présente souvent chez les adolescents, qui observent avec « amusement » que leurs pieds dépassent du lit.

Un matelas ne présentant aucun de ces signes peut tout de même être en mauvais état. Si vous dormez mieux sur un autre matelas que le votre, que vous avez des allergies lorsque vous vous allongez, il est temps de vous offrir une nouvelle literie!

Comment préserver un matelas

Après avoir changé un matelas, il est important pour notre santé, et aussi notre portefeuille, de ne pas avoir à ressortir trop rapidement notre chéquier.

La mesure essentielle à prendre pour préserver un matelas est de le laisser respirer. Nous sommes nombreux malheureusement à transpirer la nuit et donc à humidifier notre matelas. L’humidité est le principal ennemi des matelas. Il est important le matin de ne pas immédiatement refaire son lit mais plutôt de laisser écouler un peu temps afin de laisser l’eau s’évaporer.

Cette bonne habitude permet également d’éviter la prolifération de bactéries, d’acariens et autres moisissures pouvant être à l’origine d’allergies.

Pour être de qualité, un matelas a besoin d’un bon sommier

Un matelas pour remplir sa mission, et également pour ne pas s’user rapidement, doit être associé à un sommier de qualité. Il est conseillé lors d’un changement de matelas d’effectuer également un remplacement de son sommier.

De plus, ce double changement permet de disposer d’un matelas et d’un sommier conçu pour être associés.

Partagez sur vos réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email