Matelas en laine

Si l’on fait abstraction de son prix généralement au-dessus de la moyenne, le matelas en laine ne possède que des qualités. Écologique, confortable et durable, il fait partie des types de matelas les plus recommandés à tous les âges.

Le matelas en laine, un choix évident pour les écologistes

Concernant les matelas, ceux en laine sont assurément parmi les plus écologiques. Aucun procédé chimique ni industriel n’est requis pour la production de la matière première : la laine de mouton. Il suffit de laisser aux bêtes le temps de grandir, et à la laine de pousser. La tonte est effectuée généralement vers la fin du mois d’avril, au plus tard début mai. Les agneaux sont tondus un peu plus tard pour les préserver du froid. La laine prélevée est prête à l’emploi après avoir suivi un processus de nettoyage bien défini. Il n’y a pas à craindre : la tonte n’est pas douloureuse et les animaux s’y accommodent très bien.

Les autres caractéristiques du matelas en laine

Le côté écolo n’est pas la seule qualité d’un matelas en laine. Il est aussi connu pour être hypoallergénique. Ce type de matelas est réputé pour sa conservation de la chaleur. Il contribue également à l’élimination de l’humidité. Autrement dit, les acariens et autres microbes auront du mal à investir votre couchage. Le matelas en laine est un choix évident pour les personnes sujettes aux allergies. Mais ce type de matelas résiste aussi très bien à la pression. Cette qualité varie en fonction de la qualité de la laine utilisée et de la densité de celle-ci. Les nouvelles technologies permettent effectivement la création de matelas en latex et laine beaucoup moins chers. Il faut donc veiller à bien vérifier la densité de la laine utilisée pour éviter les mauvaises surprises.

Comment entretenir son matelas en laine ?

S’il est bien entretenu, un matelas en laine peut avoir une très longue durée de vie (15 ans minimum et pouvant facilement aller jusqu’à 30). L’entretien commence dès les premiers jours d’utilisation. Il vous faudra retourner le matelas chaque nuit en suivant la logique pied-tête et recto-verso. L’objectif est d’éviter le tassement inégal et assurer l’uniformité du couchage. Après un certain temps, renouvelez l’opération à chaque fois que vous changez les draps. Le matin, aérez bien votre lit une bonne dizaine de minutes pour laisser ressortir l’humidité. Un petit coup d’aspirateur de temps à autre servira à lutter contre la prolifération des acariens. Exposer périodiquement son matelas en laine en plein soleil est également recommandé.

Dormir sur un matelas en laine

Le verdict de ceux qui utilisent un matelas en laine est sans appel. Si le matelas est bien entretenu, le confort est inégalé. Et détrompez-vous, ce n’est pas une question de préférence. Des études scientifiques ont prouvé le rythme cardiaque est plus régulier lorsqu’on dort sur un matelas en laine plutôt que sur un matelas en fibres synthétiques. La bonne régulation thermique évite au matelas de trop se charger en électricité statique. Du coup, le cœur est donc moins sollicité que si l’on se couchait sur une matière synthétique.

Partagez sur vos réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.