Huiles essentielles à mettre sur son oreiller

Adepte des huiles essentielles ? Avez-vous déjà pensé en disperser sur votre oreiller pour appeler le marchand de sables ? Concocter votre propre mélange d’huiles est aussi facile à faire, à condition de bien connaitre les propriétés de chaque huile.

Quelle action des huiles essentielles ?

L’aromathérapie a fait ses preuves depuis des millénaires sur les problèmes de sommeil. Contrairement aux produits chimiques de l’industrie pharmaceutique, les huiles essentielles ne créent pas une dépendance, et les effets se font ressentir rapidement. De nombreuses plantes ont des effets calmants, ce qui favorise un sommeil de qualité de façon indirecte.

L’huile essentielle de lavande, en tête de liste

Le premier du lot des solutions naturelles pour les problèmes d’insomnie est un excellent sédatif. Recueillie depuis les fleurs de la Lavandula officinalis, l’huile essentielle facilite la phase d’endormissement. Elle peut être appliquée en massage sur les tempes, ou administrée par voie orale à la fin du repas à raison de 3 gouttes. Mais son action passe aussi par la voie olfactive. Elle peut donc être aspergée sur votre oreiller un quart d’heure avant de dormir. Pour ce mode d’utilisation, limitez-vous à 2 gouttes. Vous pouvez aussi la diffuser dans la pièce 10 minutes avant d’aller au lit.

Choisir une huile en fonction de votre état émotionnel

Si vous êtes nerveux et que vous n’arrivez pas à dormir, l’huile essentielle de mandarinier vous est particulièrement recommandée. Aspergez votre oreiller de 2 gouttes et vous retrouverez facilement le calme. Si votre insomnie est causée par une mélancolie ou un état dépressif, privilégiez l’huile essentielle de marjolaine. Si votre état est expliqué par les deux situations à la fois, optez pour l’huile essentielle de camomille romaine à asperger un quart d’heure avant votre coucher. Par contre, si votre insomnie provient d’une digestion lente, prenez plutôt l’huile essentielle de basilic. Les problèmes d’endormissement causés par le décalage horaire trouvent leur remède dans l’huile essentielle de romarin ou de menthe, à prendre une demi-heure avant le moment du coucher. Chez l’enfant, la lavande vraie est recommandée en mélange avec le mandarinier, à imbiber une demi-heure avant le moment du coucher.

Composer une brume d’oreiller

La brume d’oreiller est un mélange olfactif favorable à la relaxation. C’est une composition d’huiles essentielles à asperger près du lit pour avoir un sommeil paisible. Quelques recettes circulent mais la composition dépend surtout de vos préférences. Il est aussi possible de créer votre composition, de la conserver dans une fiole de verre et de l’utiliser à chaque fois que vous en avez besoin. Pour ce faire, mettez ensemble 30 gouttes d’HE de lavande, 20 gouttes d’HE de mandarine, 10 gouttes d’HE de marjolaine et 45 ml d’alcool à 70°. Assurez-vous d’avoir des huiles de qualité pour créer ce mélange qui se conserve au frais quelques jours. Mettez-en sur l’oreiller, les rideaux, votre couette ou votre pyjama dans le quart d’heure qui précède votre coucher. La brume peut être utilisée tous les soirs. Faites seulement attention à ne pas l’asperger par accident sur vos yeux.

Utiliser les huiles essentielles peut vous aider aussi à combattre un rhume pour mieux dormir.

Partagez sur vos réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.