Le choix d’un matelas pour un bébé doit être guidé par plusieurs critères spécifiques. Nous vous proposons de les découvrir et ainsi de vous guider dans votre achat. Un nouveau-né a effet des besoins différents d’un adulte. Ceci s’explique entre autres par le fait que bébé dort en moyenne 16 heures par jour et qu’il est beaucoup moins propre qu’un adulte.

Avant même de penser au matelas, les jeunes parents doivent trouver une literie qui offrira une sécurité totale à leur enfant. Si bébé passe ses journées à dormir, il n’en est pas moins immobile.

La sécurité avant tout!

Le matelas de bébé doit présenter une dimension lui permettant de « recouvrir » les bords du sommier. Ce sur-dimensionnement permet d’éviter à bébé de rester coincé entre son sommier et le matelas.

En gardant cette précaution en tête, le choix de la taille du matelas est tout de même relativement simple. Les tailles courantes sont en effet 60x120cm et 70×140 cm.

Il est impératif lorsque vous achetez le matelas de bébé de vérifier également que votre achat est conforme aux normes françaises. Vous serez ainsi assuré d’acquérir un matelas disposant d’une épaisseur comprise entre 12 et 15 cm et répondant surtout à la norme anti-feu EN 597-1.

Un matelas confortable

Le confort de bébé est essentiel, il lui permet de bien se reposer en effectuant de longues et belles nuits.

Pour sélectionner un matelas agréable, il faut être attentif à sa densité. Cette dernière permet de mesurer la dureté d’un matelas et donc la capacité de ce dernier à maintenir le corps dans une position optimale.

Si les matelas trop « mous » sont à proscrire, les matelas trop durs le sont également. Il faut trouver un juste milieu. La densité conseillée pour un matelas bébé est de 20 kg/m3 et 22 kg/m3.

Prévenir les allergies

Les critères de sécurité et de densité permettent de faire un premier tri lorsque l’on souhaite acheter un matelas. Le dernier critère de sélection est la capacité d’un matelas à rester sain dans le temps.

Pour ce critère de santé, il faut être attentif à la matière dans laquelle le matelas a été fabriqué. Pour éviter les allergies, il est vivement conseillé de s’orienter vers un matelas composé de matières naturelles.

Lorsqu’on veut être attentif à la composition d’un matelas, il faut être attentif à la fois au garnissage et au revêtement.

Si vous optez pour un matelas garnis par de la mousse, les certifications Oeko-Tex et Certipur permettent de s’assurer de la « pureté » du matelas.

Attention, les revêtements peuvent être de faux-amis. Le latex est souvent utilisé pour entourer un matelas. Il peut être naturel ou synthétique. Comme indiqué plus haut, privilégiez le naturel.

Il est possible de trouver des matelas où le revêtement se présentent sous forme d’une housse. Il est ainsi possible de laver le revêtement, appelé coutil, et donc éviter d’avoir à appliquer des produits anti-bactériens sur le matelas.

Les matelas réversibles

Certains fabricants proposent des matelas réversibles où chaque face est adaptée aux poids de bébé: généralement une face pour un poids inférieur à 10 kilos et une autre face pour un poids supérieur à 10 kilos.

Les matelas évolutifs

Lors de vos recherches, vous trouverez des matelas dits évolutifs. Ils sont constitués de plusieurs plaques permettant d’adapter la taille de la literie à la taille de bébé. Cette adaptabilité peut être dans de nombreux cas au détriment du confort mais aussi de qualité sanitaire, les matelas pliés présentent en effet des nids pour les bactéries.

Ajouter un plan incliné au matelas de bébé

Pour favoriser le confort de bébé et aussi sa digestion, il est possible d’insérer sous le matelas un plan incliné (qui peut être parfois intégré au matelas). Pensez à sélectionner un plan incliné conforme aux normes françaises, en matières naturelles et facilement nettoyable.

Le Cocoonababy: le premier matelas de bébé

Le Cocoonababy est un matelas pouvant être utilisé avant le premier matelas de bébé. Ce matelas est incurvé et permet de maintenir bébé dans un cocon. Ce matelas peut être utilisé jusqu’à 4 mois.

Le matelas pour la poussette de bébé

Si vous recherchez un matelas pour nacelle, il vous faut tirer profit des conseils dispensés ici pour la recherche du premier matelas de bébé. Les tailles des matelas des poussettes sont généralement de 32×72 cm ou de 30×70 cm.

Il faut être particulièrement attentif à ne pas prendre un matelas trop petit. Les vibrations peuvent déplacer bébé contre les bords de la nacelle. Si le matelas est sous-dimensionné, il peut par exemple se coincer un pied entre le matelas et la nacelle.

Le matelas pour le parc bébé

Le choix du matelas pour le parc bébé doit être orienté toujours par la sécurité. Si votre parc présente une structure en « cage », il faut comme pour la poussette être attentif à installer un matelas sur-dimensionné pour prévenir notamment les doigts coincés. Pour préserver l’hygiène de cet espace, privilégier un matelas présentant un revêtements facilement nettoyable ou mieux encore sous forme de housse, qui peut donc être passé à la machine à laver.

Le matelas de la table à langer

Le matelas à langer doit être sélectionné tout d’abord en fonction de l’espace dont vous disposez pour changer bébé. Le critère le plus important est la facilité du matelas à être nettoyé. Si vous le pouvez, préférez un matelas à housse.  De plus, privilégiez un matelas composé uniquement de matières naturelles. Si les allergies apparaissent à l’âge adulte, elles ont souvent pour origine les premiers mois de la vie.

 

Même si ce guide est destiné à l’achat d’un matelas neuf, nous vous conseillons de ne pas réutiliser le matelas d’un aîné pour des questions hygiéniques et dans une moindre mesure pour une question de confort.

Partagez sur vos réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email