Notre lit est un objet très important dans notre quotidien. En effet, nous passons 1/3 de notre vie dessus, il faut donc y être confortablement installé et y avoir des nuits sereines. Mais un lit n’est pas éternel et perd de ses qualités au bout d’un certain temps. Quelle est donc la durée de vie d’un matelas ?

Durée de vie d'un matelas

Selon les professionnels de la literie un lit doit être changé tous les 10 ans or dans la réalité nous changeons de literie tous les 13/14 ans.  La durée de vie d’un matelas est surtout variable selon les individus, leur prise de poids au cours des années, l’usage qu’ils font de leur literie et sa qualité d’origine.

Le plus sage est donc de vérifier l’état de notre literie de plus près en se posant les bonnes questions.

  • L’empreinte de notre corps reste-elle marquée ?

Si oui, ce n’est pas signe car un matelas performant épousera certes vos courbes mais il devra surtout reprendre sa forme initiale quand vous ne serez plus dessus.

  • Le matelas s’affaisse-t-il de manière apparente?

Là encore mauvais présage si la réponse est oui. Avec le temps les matelas perdent de leur soutien ce qui peut provoquer des douleurs de dos et aboutir à un sommeil non réparateur.

  •  Dormez-vous mal à deux ?

Si les mouvements de votre conjoint vous réveillent la nuit et que vous avez l’impression de « tomber » dans le milieu du lit, votre literie ne remplit plus sa mission de soutien.

  • Avez-vous des difficultés à trouver la bonne position pour vous endormir ?

Si vous avez éliminé tous les signes liés aux insomnies (apnée du sommeil, stress  ou autre) mais que vous continuez à avoir du mal à vous endormir, votre literie en est-peut-être la cause. Selon une étude menée par le Professeur Touchon du CHU de Montpellier, une nouvelle literie favoriserait l’endormissement et réduirait la fréquence des réveils nocturnes.

  • Votre sommier est-il encore performant?

Un matelas va de pair avec son sommier, si l’un des deux n’est plus en état, cela a des conséquences sur l’autre. Il faut donc aussi vérifier l’état de votre sommier. Pour ce faire voici un petit truc : appuyez sur une partie du sommier très sollicitée (au niveau des fesses ou des épaules) puis sur une partie peu soumise aux pressions (au niveau des pieds). Si la différence de souplesse est sensible, le sommier est à changer.

Il faut donc se résigner à changer de literie lorsque l’un de ses signes apparait car cela signifie que  la durée de vie de votre matelas est bel et bien arrivée à son terme.

Partagez sur vos réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email