Draps en lin : utiles ou pas ?

Les partisans de la literie en lin ont un avis sans appel : le lin n’a que des avantages. Pour les autres, il s’agit juste d’une autre tendance de mode passagère futile. Avant d’investir dans des draps en lin, revoyez-les sous toutes les facettes.

De quoi est fait un drap en lin ?

Le lin est une fibre naturelle au même titre que la soie ou le coton. Les fibres sont tissées de la même façon, avec des fils de trame et de chaine. Sans s’attarder sur les détails techniques, il est important de préciser que c’est une fibre dotée de propriétés thermorégulatrices. Si vous portez du lin, vous ressentirez que le vêtement conserve la chaleur corporelle par temps frais. A l’inverse, quand il fait chaud, vous ressentirez de la fraicheur. Le lin a été utilisé en tant qu’élément de literie, justement après la découverte de ces propriétés. Un drap en lin respire en effet mieux que ses pairs synthétiques, et laisse passer l’humidité occasionnée par la transpiration excessive en été.

Les draps en lin ont plusieurs avantages sur la santé

De par ces propriétés thermiques, les draps en lin s’avèrent très utiles. Savez-vous que les réveils nocturnes sont aussi causés par des problèmes de régulation de la température du corps ? Un excès de chaleur ou de froid dans le lit n’aide pas à l’endormissement. Le lin peut favoriser un sommeil réparateur en diminuant la fréquence de ces réveils. De par la ventilation que les fibres offrent, les troubles respiratoires se trouvent réduits. S’il est bien entretenu, un drap en lin constitue une protection efficace contre les allergènes respiratoires et cutanés. Il est donc adapté aux peaux réactives.

Comment choisir des draps en lin  ?

En termes de draps de lin, le choix des finitions est extrêmement vaste. L’acheteur aura à faire sa sélection entre le lin brut, le lin lavé, le satin de lin et le lin mélangé. Notez qu’avec le lavage, le lin gagnera en douceur. Si vous aimez l’aspect rustique, pensez à la première catégorie de draps. Si vous espérez plus de souplesse, adoptez le lin lavé. Si vous préférez la brillance et la classe, osez le satin de lin tissé de manière plus compliquée. Enfin, le lin mélangé (ou « métis ») associé à des fibres de coton est l’alternative pour ceux qui n’apprécient pas la texture isolée du lin. Le lin coloré est toujours préférable au lin non teint car avec le temps, les fibres fixent plus les pigments. Sinon, le gage de la qualité figure dans l’origine de la fibre même. Jusqu’à présent, le lin originaire d’Europe est le plus coté. Privilégiez donc des labels comme le Master of Linen ou l’European Flax.

Draps en lin: des inconvénients à considérer ?

Le seul inconvénient semble être le prix assez élevé de cette catégorie de tissus. Pour des bénéfices presque équivalents, le lin se paie nettement plus cher. Il faudra, par exemple, prévoir plus de 100 € pour l’achat d’un ensemble de lit composé de draps, d’une housse et de taies d’oreillers en taille standard. Si le lin ne répond pas à vos attentes en matière de texture pour un drap, pensez à l’avantage esthétique qu’il offre en tant que linge de maison : nappe, rideau et autres tissus d’ameublement.

Partagez sur vos réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.