Changer de matelas est souvent synonyme de casse tête. Entre les types de matelas (latex, ressort, mousse), la fermeté, la souplesse, le garnissage, on y perd son latin.  Voici donc 5 critères essentiels pour bien choisir son matelas.


EVE-matelas

Il existe quelques critères qu’il faut prendre en compte pour être sûr de faire le bon choix :

1 – La fermeté

La fermeté est une notion subjective qui dépend avant tout de la corpulence de chacun. Une personne mince sera plus à l’aise dans un lit souple, alors qu’une personne plus corpulente aura besoin de fermeté. La densité du matelas déterminera aussi sa fermeté. Pour un minimum de confort, ne descendez jamais en dessous de 25 kg/m³. Choisissez idéalement, une densité d’au moins 70 kg/m³, pour les matelas à ressorts, pour une meilleure fermeté et une plus longue durée de vie.

2 – L’épaisseur

Les matelas en mousse et en latex ont en moyenne une épaisseur comprise entre 15 et 20 cm, il est conseillé de choisir la plus grosse épaisseur possible, synonyme de plus de confort.

Pour les matelas à ressorts,  l’épaisseur est généralement comprise entre 20 et 25 cm. Il est conseillé d’opter pour des matelas qui dépassent les 23 cm.

Il ne faut néanmoins  pas perdre de vue que plus le matelas est épais, plus il est lourd et difficile à faire.

3 – Le garnissage

Le garnissage est un élément de confort. Plus celui-ci sera épais plus vous limiterez les points de compressions. Il peut être d’origine naturelle (laine, bambou…) ou synthétique (ouate, mousse…). Les matelas sont parfois conçus pour pouvoir être utilisé différemment suivant le coté. On parlera de face été et hiver, et chaque face aura alors un garnissage différent.

3 – Le soutien

Le soutien des matelas dépend de la technologie utilisée par ceux-ci (mousse, latex, ressorts…). Là encore chaque individu choisira le soutien qui lui convient le mieux.

La mousse apporte un bon soutien en épousant parfaitement les formes du corps, le latex est indéformable et reste souple, les ressorts offrent une bonne ventilation et un couchage adapté aux différentes morphologies.

Il existe également des matelas offrant des soutiens différents selon le côté. Il est ainsi possible d’avoir deux matelas en un, chaque côté répondant à des besoins personnels.

4 – La dimension

La taille de votre matelas se doit d’être en adéquation avec votre corpulence et la grandeur de votre chambre. Les standards en terme de taille ont évolué. S’ils étaient de 90 cm pour un matelas une place et de 140 cm pour deux, ils ont augmenté pour atteindre 120 cm pour une place et 200 cm pour 2.

Il est également possible de faire faire un matelas sur mesure. Pour connaître la longueur qu’il vous faut il suffit d’ajouter 20 cm à votre taille.

Enfin il ne faut pas oublier que, qui dit changement de matelas, dit aussi changement de sommier, l’un n’allant pas sans l’autre pour un couchage de qualité!

Partagez sur vos réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email