Mieux dormir quand on est âgé(e)

Essayez gratuitement le meilleur matelas du monde

L’âge ne semble pas aider quand il s’agit de s’endormir. Et pourtant, le besoin de dormir ne s’annule pas avec le temps. Comment faire pour avoir un repos optimal avec la force de l’âge, avec ou sans maladie ?

Age et sommeil: un processus physiologique

On enregistre une plus grande fréquence des troubles du sommeil chez les personnes du troisième âge. En fait, cela fait partie du vieillissement normal. Les études ont prouvé que les cycles de sommeil deviennent plus hachurés avec l’âge et les passages entre les phases s’allongent. Par exemple, il faut 20 minutes pour sombrer, et au lieu d’avoir un sommeil lent profond, les seniors vont tout de suite expérimenter un sommeil paradoxal. Chez les autres tranches d’âge, le sommeil lent profond se passe au début de la nuit, ce qui est l’inverse chez les personnes âgées. A un certain âge, il y a aussi le besoin de faire une ou deux siestes en journée et ces siestes durent parfois 6 heures en tout. Durant la nuit, les périodes de veille entre les cycles s’allongent, donnant l’impression d’une insomnie.

Combattre l’angoisse pour bien dormir

Après quelques nuits blanches, la seule pensée de devoir aller au lit peut déclencher une anxiété et dans ces cas, le sommeil semble aléatoire. Il n’est pas rare d’entendre de septuagénaires se plaindre de nuits courtes. Leur envie de dormir finit par les en empêcher. Ce problème s’assimile plus à de l’angoisse de performance. Pour remédier à cette situation, on peut repousser l’heure du coucher et essayer de se réveiller tôt. Enlever tous les appareils de technologie dans la chambre est aussi essentiel. On sait à quel point la télévision tient compagnie à de nombreuses personnes seules. Il faut pourtant éviter la présence de lumière bleue qui altère la synthèse de mélatonine nécessaire au maintien de l’équilibre veille-sommeil. Pour réduire l’anxiété, il est vital de s’occuper, de ne pas trop se faire du souci pour les enfants, de ne pas s’ennuyer, de pratiquer des activités ludiques afin de ne pas se remémorer des souvenirs tristes. Méditation, prières et relaxation peuvent aider à remonter le moral pour faciliter le sommeil.

Comment avoir un sommeil de bébé quand on est âgé(e) ?

Prétendre à un sommeil d’enfant est bien sûr irréaliste lorsqu’on se fait de l’âge. Il est toutefois possible de changer certaines choses pour mieux dormir. Le confort en tous points dans la chambre est un élément à réviser. Meubles surplombant le lit, objets gênant la circulation pour rejoindre les toilettes, matelas étouffant, tout cela doit être modifié pour de meilleures nuits. Les seniors ont aussi besoin de chaleur. Il faut parfois un système de chauffage si les couvertures ne suffisent pas. Tenez compte de vos habitudes (sommeil dans l’obscurité ou avec une veilleuse). Si les toilettes sont loin de votre chambre et que vous avez fréquemment besoin d’uriner, n’hésitez pas à utiliser un urinal. Enfin, certaines maladies peuvent provoquer une insomnie. Il est utile d’en discuter avec votre médecin ou votre  gériatre pour le traitement de la pathologie afin d’optimiser le repos nocturne.

Essayez gratuitement le meilleur matelas du monde

Partagez sur vos réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.