Comment éviter les acariens dans un lit ?

Essayez gratuitement le meilleur matelas du monde

Les acariens, ces bestioles qui apportent leurs excréments au fond de votre lit, peuvent très bien être évités. Avant qu’ils ne s’installent dans votre lit et votre matelas, pensez à prendre quelques précautions.

Identifiez l’ennemi

Les acariens sont des arthropodes, c’est-à-dire qu’ils ont 8 pattes et sont microscopiques. Invisibles à l’œil nu, ils laissent toutefois des traces de leur passage par l’apparition d’allergies, de rhinites, d’urticaire chez les occupants de la chambre qu’ils ont envahie. Leur point faible, c’est qu’ils aiment la chaleur et l’humidité. Ils ont une prédilection pour les squames de peaux, d’où leur idée de se reproduire et de vivre dans un lit. Les matelas, les oreillers, les draps peuvent tous loger ces petits insectes quand la chambre répond à leurs besoins. Ce sont des bêtes tenaces qui restent accrochées aux fils de tissus et difficiles à vaincre totalement. La femelle arrive à pondre une cinquantaine d’œufs dans les meilleures conditions. Comme ils vivent entre 50 et 100 jours, la colonisation peut être très rapide. Heureusement, les morsures ne font pas partie de leurs pratiques et ils ne véhiculent pas de maladies infectieuses.

Anticiper l’invasion des acariens

Pour se prémunir de l’installation d’une communauté d’acariens dans son lit, il faut déjà avoir une idée de la conséquence de leur présence. En fait, ces insectes sont incriminés dans la plupart des phénomènes allergiques, surtout chez le petit enfant. Au tableau, il y a les rhinites, les conjonctivites allergiques, les crises d’urticaire, l’asthme… Seulement, il est important de savoir que ce ne sont pas les bêtes elles-mêmes qui provoquent ces réactions. Lorsque vous tuez les acariens, leurs cadavres restent dans la pièce et sont extrêmement allergéniques, tout comme leurs excréments. Pour les combattre, il est donc primordial de les tuer et passer l’aspirateur sur leurs saletés, ou mieux encore, éviter leur arrivée. En cas de symptômes déjà alarmants, une consultation auprès d’un allergologue est conseillée. Entretemps, vous pouvez déjà passer l’aspirateur, enlever les jouets en peluche et nettoyer les meubles au bicarbonate de soude.

Prévention contre les acariens

Mais pour en revenir aux différents moyens de bloquer le chemin des acariens vers votre chambre, il faudra commencer par nettoyer régulièrement la chambre, surtout la literie. Installez des draps propres toutes les semaines et lavez le linge de lit à l’eau chaude. Evitez tout ce qui contribue à entretenir l’humidité dans la chambre comme le manque d’aération ou les appareils chauffants. Chaque matin, ouvrez bien les volets pendant au moins 15 minutes et époussetez. En effet, la poussière est un des éléments favoris de la petite bête. Equipez votre chambre de linge traité contre les acariens, surtout pour la protection du matelas. Il existe des housses et des taies d’oreillers anti-acariens. Au bout de 5 ans, un matelas mal nettoyé fini par être totalement envahi par les acariens. Si votre matelas a assez duré, il faudra penser soit à le changer, soit à le désinfecter. Et si vous suspectez un début de présence d’intrus, pulvérisez la pièce de spray anti-acariens et recommencez cette opération tous les 3 mois.

Essayez gratuitement le meilleur matelas du monde

Partagez sur vos réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commenter ou poser une question