Combattre les acariens dans un lit

Essayez gratuitement le meilleur matelas du monde

Rien que le mot vous fait frémir dans le dos. Et pourtant, ces insectes microscopiques peuvent venir partager votre lit. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut leur livrer la guerre et tous les coups sont permis.

Des acariens ?

Ces petits arthropodes à 8 pattes invisibles à l’œil nu qui trouvent abri dans les poils, les peluches, les tissus et la literie aiment la chaleur, l’humidité et les peaux mortes. Ils s’accrochent aux fils des tissus grâce aux griffes de leurs pattes. Vous comprendrez pourquoi la chambre à coucher est leur lieu de prédilection. Pendant des années, les phénomènes allergiques liés à leur présence étaient à tort attribués à la poussière. Maintenant que le voile est tombé sur la vraie nature de ces envahisseurs, il est plus facile de les combattre. Les acariens, à l’opposé des tiques, ne mordent pas les humains et ne sont pas un vecteur de maladies contagieuses.

Pourquoi nous ne supportons pas les acariens ?

Le danger des acariens réside dans les réactions allergiques. En fait, ce sont leurs excréments et leurs cadavres qui sont à l’origine de ce phénomène. Il est donc inutile de s’acharner à les tuer. La prévention est l’arme la plus efficace contre les acariens. Plus de la moitié des personnes asthmatiques démontrent des symptômes allergiques en présence des acariens. Pour s’assurer de cette sensibilité, il est possible d’en parler à un médecin allergologue qui prescrira alors des tests cutanés. En cas de test positif, pensez à vous débarrasser des acariens de votre domicile en commençant par la chambre et surtout le lit.

Comment éviter les acariens ?

Ainsi donc, en termes de prévention, pensez déjà à enlever tapis et moquettes. Un plancher nu est plus sûr. En présence d’enfants, il vaut mieux éviter les jouets à risque sur les lits ou sur les étagères trop près du lit. Echangez-les contre des jouets sans poils. En passant souvent l’aspirateur dans la chambre, on augmente les chances de retirer les acariens morts et leurs saletés. Il a été reconnu qu’un matelas se retrouve totalement envahi au bout de 5 ans. C’est donc à ce moment qu’il faut soit changer de matelas, soit effectuer une opération de nettoyage complet. Pour ne pas en arriver là, on peut effectuer un changement hebdomadaire des draps, réduire l’humidité dans la chambre, couvrir les matelas et sommiers avec une couverture spéciale anti-acariens.

Un combat plus offensif

Si les mesures préventives ne suffisent pas pour limiter l’invasion, pensez à des méthodes plus radicales comme le spray anti-acariens à appliquer tous les 3 mois dans la chambre. Le lavage des linges de lit à la machine en cycle long suivi d’un rinçage minutieux a aussi fait ses preuves. Une température de 30°C suffit à éliminer les acariens morts ainsi que leurs déjections. Ne manquez pas de ventiler la chambre deux fois par jour pendant au moins 15 minutes, de laver les couvertures lavables chaque semaine. Oubliez l’humidificateur et limitez le chauffage à 19°C. Pensez au bicarbonate de soude en pulvérisation qui, sans être nocif pour l’humain, élimine aussi les acariens efficacement.

Essayez gratuitement le meilleur matelas du monde

Partagez sur vos réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commenter ou poser une question