A quelle fréquence doit-on nettoyer notre couette ?

Essayez gratuitement le meilleur matelas du monde

Se glisser dans son lit sous la couette fraiche. Quel plaisir ! Mais comme on l’utilise 8 heures par jour, tous les jours de notre vie, comment l’entretenir et à quelle fréquence la nettoyer ? Retrouvez tous les détails et astuces pour soigner votre linge de lit.

Spécificités de la couette

La couette est une couverture en tissu rempli d’un garnissage naturel (duvet ou plumettes) ou synthétique (fibres de polyester). Elle est censée apporter de la chaleur au corps par temps froid, et maintenir la fraicheur par temps chaud. En plus de son apport esthétique sur le lit, la couette est pratique puisqu’il suffit de remplacer sa housse pour obtenir une grande variété de styles et de couleurs. Une couette bien garnie est gonflée, légère et maintient bien au chaud. Le duvet d’oie ou de canard emmagasine de l’air, ce qui crée le volume de la couette, tandis que les plumettes lui donnent du poids. Toutefois, une couette synthétique sera plus intéressante au niveau du coût et de la facilité d’entretien.

A quelle fréquence laver votre couette ?

A l’image de tout le linge de lit, la couette s’imprègne de sueurs et de peaux mortes. Heureusement qu’elle est dotée d’une housse protectrice, évitant le contact direct avec la peau. Aussi, il faudra nettoyer la housse à la même fréquence que les draps. Un lavage hebdomadaire est nécessaire pour la maintenir propre. Par contre, la couette elle-même peut attendre un lavage semestriel. L’intersaison est le moment idéal pour ce grand nettoyage. Avant la première utilisation, le nettoyage est aussi indispensable pour faire passer les pigments et les produits industriels restants de sa fabrication.

Comment laver efficacement votre couette ?

Le lavage d’une couette est particulier. Trempez-la une nuit dans de l’eau tiède puis au matin, ajoutez-y des copeaux de savon de Marseille et frottez-la doucement. Rincez tout de suite et laissez étalée sur un étendoir pour faire couler l’eau en excès. Etendue au soleil, elle peut sécher en une journée. Attendez qu’elle soit parfaitement sèche pour l’utiliser à nouveau. Si vous préférez le lavage en machine, optez pour le lavage à froid avec uniquement de l’eau ou de la lessive douce. Pensez à vérifier les instructions données sur l’étiquette car certains tissus demandent plus de soin que d’autres. Vous y trouverez la température maximum permise pour le lavage du linge. Si vous dépassez ce chiffre, votre couette pourrait se rétrécir à vue d’œil.

Autres précautions pour le linge blanc

La couette blanche peut se ternir après des années d’utilisation. Ne soyez pas tenté de la tremper dans de l’eau additionnée d’eau de javel. Bien que ce produit ait des effets éclaircissants, il fragilisera votre linge de maison et l’exposera à l’usure prématurée. Pensez plutôt au vinaigre blanc ou au savon bleu durant l’étape de trempage qui précède le lavage. Pour garder les fibres de votre couette en bon état, évitez également l’essorage rapide en machine. Il vaut mieux l’étaler directement. Enfin, ne lavez jamais votre couette blanche avec du linge d’une autre couleur, au risque de voir des taches éparses.

Essayez gratuitement le meilleur matelas du monde

Partagez sur vos réseaux sociauxShare on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.